Fwimpact.net » Impacts de détente » Vaporisation : y a-t-il moins de dangers sur la santé avec cette façon de consommer du cannabis ?

Vaporisation : y a-t-il moins de dangers sur la santé avec cette façon de consommer du cannabis ?

Il y a plusieurs façons différentes de consommer de la weed et la vaporisation fait partie de celles qui font de plus en plus d’adeptes. Elle permet en effet de garder les propriétés des substances actives et en raison de la température plus basse, les risques sur la santé sont réduits.

Pourquoi préférer la vaporisation aux autres moyens de consommer du cannabis ?

  • Des sensation plus intenses : tous les consommateurs de cannabis vous le diront : la vaporisation est un des meilleurs moyens de consommer du cannabis même si ça n’enlève rien au plaisir de fumer un joint. Le principal avantage c’est que l’utilisateur peut ressentir intensément tous les effets du cannabis pour une expérience on ne peut plus agréable. Les températures plutôt modérées de la vaporisation permettent en effet de conserver les effets des cannabinoïdes. Il a été démontré qu’un joint ne contient qu’un faible pourcentage de substances psychoactives tandis que la proportion de cannabinoïdes s’élève à plus de 90% dans une fumée issue de la vaporisation.
  • Moins dangereuse qu’un joint : à la différence d’un joint, la vaporisation amène les principes actifs du cannabis ou cannabinoïdes à la bonne température sans libération de substances nocives (ce qu’on appelle les HAP ou hydocarbures aromatiques polycylcliques). La vaporisation comporte donc moins de dangers pour la santé. Contrairement à certaines idées reçues, les joints peuvent être dangereux même s’ils ne contiennent pas de tabac. C’est en réalité les résultantes de la combustion qui a lieu entre 400 et 500°C qui représentent un vrai danger dans un pétard.

Quelle température faut-il pour une bonne vaporisation ?

La température de vaporisation idéale est obtenue, le plus souvent par tâtonnement, à vous de faire des essais encore et encore jusqu’à trouver votre bonne température. Toutefois, il est estimé que cette bonne température, autrement dit, celle qui permet de mieux garder les principes actifs du cannabis est aux environs de 185 °C. On peut veiller à ce que la température soit comprise entre 180 et 210°C tout en notant que les effets sont différents selon qu’elle soit supérieure ou inférieure à 190°C.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’en fonction de la température de vaporisation, des actifs différents se dégagent et chaque actif a son propre effet. On peut essayer la vaporisation à différentes températures afin d’expérimenter différentes sensations. Si votre but est d’utiliser le cannabis à des fins thérapeutiques, sachez que les effets du CBD (ou cannabidiol) sont ressentis entre 160 et 180°C. En revanche, si vous souhaitez vraiment planer, sachez que le principal composé pyschoactif du cannabis, c’est-à-dire le THC (ou trétrahydrocannabinol) se libère dès 157°C. Il est connu pour procurer une sensation d’intense détente, apaiser les douleurs et procurer un sentiment d’euphorie. D’autres substances actives comme le CBC (qui a un certain nombre d’effet positifs notamment une action anti-inflammatoire) et le THCV ne se libèrent qu’à 220°C.

Zoom sur la suite :